Il apparaît logique que de se tenir droit permet de réduire au maximum les contraintes mécaniques appliquées sur les structures du corps, nous avons tous du entendre dans notre vie l’injonction “tiens toi droit”, comme si se redresser n’était qu’une question de volonté.

En effet, la volonté ne fait pas tout et en cas de véritables blocages structurels, le dos ne pourra maintenir sa posture qu’au prix d’efforts considérables et constants pour lutter contre “ce qui bloque”.

Il faudra alors trouver et adopter des attitudes, des positions et des mouvements qui permettront de détendre, de débloquer intelligemment les zones en tension qui ne permettent pas une position “droite” sans forcer.

Ainsi il apparaît inutile voir dangereux d’appliquer sans réfléchir des étirements de tels muscles ou de telles zones, sous prétexte que la zone est douloureuse. Le thérapeute pourra vous conseiller précisément une fois qu’il aura une idée claire de la manière dont vous fonctionnez sachant que les exercices doivent être adaptés aux limites physiologiques du corps de chaque patient.

 

Catégories : Informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *