Une consultation en ostéopathie va se dérouler en quatres temps.

1- L’accueil du patient

La consultation commencera par des questions en relations avec son état de santé et avec l’histoire de sa maladie afin de mettre en relief le motif de sa consultation.

Nous mettrons alors en relation plusieurs domaines, tels que la famille, le travail, l’environnement social et le mode de vie pour décrypter le motif de consultation et accéder à la requête du patient.

2- Les tests

Des tests dits d’exclusion seront effectués par le thérapeute afin de déterminer les contre-indications à certaines techniques et pour ainsi travailler en toute sécurité.

Des tests de mobilités seront exécutés par le patient, puis par le thérapeute pour repérer les dysfonctions somatiques, blocages articulaires et autres tensions tissulaires.

3- Le traitement

Grâce aux tests précédents, un axe de traitement est défini, le praticien pourra effectuer les manipulations nécessaires au rétablissement d’une mobilité idéale.

Ma pratique repose essentiellement sur du travail dit tissulaire, appelé fascia thérapie, ce qui correspond à libérer les tensions entre les différentes couches du corps et permettre un équilibre et une intégrité optimale de chacune de ces enveloppes.

L’ostéopathie crânienne s’avère être d’une utilité redoutable lors de certains problèmes plus spécifiques, ce qui en fait un outil incontournable pour l’achèvement de nombreux traitements. Enfin, des manipulations musculaires et articulaires seront pratiqués dans un but purement mécanique.

La philosophie ostéopathique permet au thérapeute d’adopter des principes qui mettent en corrélation le corps et l’esprit et ainsi de tenter d’expliquer au patient la cause profonde de ses troubles en le considérant sous toutes ses faces.

En effet, l’équilibre psychique, mental voire spirituel demeure nécessaire pour la résolution de nombreux troubles physiques.

4- Les conseils

En fin de séance, des étirements, des activités sportives, des habitudes alimentaire spécifiques pourront être conseillés en fonction du cas que présente le patient. Une deuxième séance pourra être programmée si le problème persiste et un suivi peut être établi.